– PUBLICITÉ –

Arctic Cat WildCat 700 Trail 2014 – Essai

Arctic Cat WildCat 700 Trail 2014.

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Nous avons fait beaucoup de chemin depuis que le tout premier côte-à-côte est apparu sur le marché, et selon toutes les indications sur la croissance du marché il ne montre aucun signe de ralentissement. Je parle d’une industrie qui a franchi beaucoup d’étapes, qui a vu apparaître beaucoup de nouveautés et de nombreux progrès, et qui fait que certains manufacturiers semblent tout juste réussir à suivre les autres d’année en année. Ce n’était qu’une question de temps avant que le marché très prisé du côte-à-côte de 50 pouces de large ajoute quelques joueurs supplémentaires dans son arène, et pour 2014 Arctic Cat a libéré sa bête en réponse à la concurrence dans ce segment.

Tout juste dévoilé cet automne dernier, nous avons découvert qu’Arctic Cat s’est en effet ancré les deux pieds bien solidement sur ce nouveau terrain de jeu. Nous savions que ce tout nouveau biplace serait le sujet de conversation de l’heure et il ne fallut pas longtemps avant que nous ayons une chance d’en faire l’essai dans les régions montagneuses du Colorado, bien connues des gens du pays sous le nom de Gateway Canyon. Nous avons remarqué beaucoup de nouveautés derrière le volant et sous le capot de ce petit coureur des bois, mais regardons tout d’abord quelques faits au sujet de cette machine connue sous le nom de Wild Cat Trail d’Arctic Cat !

L’habitacle du Wild Cat Trail ressemble beaucoup au Wildcat pleine grandeur. La position de conduite et celle du passager est basse et vous vous sentez vraiment près de la piste dans le circuit, tout comme à bord de son grand frère. Cela donne aussi de l’équilibre pour un centre de gravité bas et quand vous installez deux hommes adultes à l’intérieur, vous avez besoin de placer ce poids aussi bas que possible en raison de la largeur réduite de la machine. Les sièges confortables ont été cousus sur mesure et semblent assez robustes pour tous les genres de sentiers. Arctic Cat affirme que les utilisateurs du Wild Cat Trail sont assis 3 pouces plus bas qu’ils ne le seraient dans la cabine du Polaris RZR. Cette comparaison ne figurait pas dans la présentation médiatique exactement de cette façon, mais des indices nommés par-ci par-là nous ont fait comprendre subtilement à quelle autre machine on se référait. Aussi, tout comme le Wild Cat pleine grandeur d’Arctic Cat, la version Trail a des caractéristiques très simples dans sa cabine. Le tout nouveau tableau de bord numérique nous donne beaucoup d’information pertinente pendant nos ballades dans les bois. L’interrupteur à clé et le sélecteur 4WD sont tous deux situés juste sous ce nouvel écran, où vous trouverez aussi les commandes d’éclairage. Les changements de direction (avant ou arrière) se font facilement en poussant ou tirant sur le levier de vitesses au centre des sièges. La boîte à gants, qui est le seul rangement hermétique, dispose d’un filet pour empêcher vos précieux objets de s’envoler dans les sentiers. Le stockage est un luxe dans cette machine, car en raison de sa taille réduite, il a fallu éliminer tout rangement superflu. Mis à part deux porte-gobelets et un espace limité derrière le siège du conducteur, il n’y a seulement qu’une petite boîte cargo pour transporter les éléments essentiels de sentiers. Il y a six points d’arrimage moulés situés sur le dessus de la boîte cargo du Wild Cat Trail, trois de chaque côté, afin d’offrir des points d’attache pour le transport.

Moteur

Le tout nouveau moteur d’Arctic Cat, conçu et pensé par AC, est en réalité construit par Kymco. C’est un bicylindre en parallèle alimenté grâce à l’injection électronique de carburant. Ce moteur d’une toute nouvelle conception procure 60HP selon Arctic Cat, en utilisant l’EFI pour nourrir ce moteur à quatre soupapes à double à arbre à cames en tête. Bien sûr, ce moteur est refroidi par liquide et je peux prédire que les fabricants de pièces spécialisées du marché vont sauter sur l’occasion pour nous obtenir une puissance encore plus grande dans un proche avenir.

Arctic Cat WildCat 700 Trail 2014

Transmission CVT

Cette nouvelle puissance est couplée à une transmission exclusive mise au point par les experts de TEAM Industries. Elle est nichée très serrée avec le moteur bicylindre et semble avoir à peine 30 pouces de long, de l’avant du moteur à l’arrière de la transmission. Elle est très compacte et est située derrière le conducteur et le passager pour équilibrer les masses et permettre un ratio de poids de 40/60. La transmission est entraînée par courroie avec ce qu’Arctic Cat appelle leur système d’embrayage à réponse rapide (RRC Rapid Response Clutch). En bref, ce système CVT ressemble beaucoup à ce qui existe déjà sur le marché mais les experts de l’équipe TEAM Industries ont calibré le système RRC spécifiquement pour le Wildcat Trail. La caractéristique intéressante de cette unité est le fait que les essieux arrières sortent des côtés de la transmission. Cela a éliminé la nécessité d’un différentiel arrière, ce qui élimine du même coup le poids de cette boîte d’engrenages, des joints de cardan et de l’arbre de transmission, et permet une machine plus légère avec une maniabilité d’autant plus agile. La transmission devient essentiellement le différentiel arrière. Cela permet non seulement au Wildcat d’être un poids plume comme son grand frère, mais il lui permet aussi de garder des dimensions réduites. Quelques autres éléments notables de la transmission sont les caractéristiques de sélection électronique 2WD/4WD/blocage du différentiel avant, pour les conducteurs plus téméraires, et une vraie position de stationnement. Le 4WD sur le Wild Cat Trail est d’une grande utilité pour une machine à deux places, parce que vous savez que vous allez devoir en faire la démonstration à votre femme et cela vous évitera l’humiliation d’avoir à le sortir de là en le poussant !

Suspension

Toute la puissance au sol est très bien gérée grâce au moteur et à l’embrayage, mais absorber les irrégularités des sentiers c’est le travail de la suspension et Arctic Cat a triomphé une fois de plus dans un domaine clé pour tirer le meilleur parti du nouveau Wild Cat Trail. En jetant un coup d’oeil de plus près à la suspension du nouveau Arctic Cat, nous avons trouvé un peu plus que le conventionnel véhicule tout-terrain sport de 50 pouces. La portée de la suspension avant sur le Wild Cat Trail permet un impressionnant 10 pouces de débattement tandis que la suspension arrière permettra 10.5 pouces. Cela donne un peu plus de mouvement que la concurrence. La conception du double bras triangulé est couplé à une barre stabilisatrice avant et arrière qui maintient le châssis un peu plus serré en terrain accidenté tout en offrant plus de stabilité dans les virages. Les chocs sur la suspensions sont atténués par des amortisseurs FOX à l’azote. Ces amortisseurs à ressort réglable en précharge offrent un amortissement convenable pour ce genre de véhicule compact. Le confort est essentiel et FOX est devenu la référence en terme d’amortisseurs de performance.

Arctic Cat WildCat 700 Trail 2014-2

Conduite

Bien que nous soyons déjà allés à Gateway Canyon auparavant, c’est toujours plaisant d’y retourner. Les panoramas sont magnifiques peu importe l’endroit où nous sommes sur la propriété et parcourir les crêtes étroites et les chemins de campagne sont parmi mes choix préférés. Sans oublier les troupeaux de cerfs qui courent au loi qui sont très excitant à voir. Grâce à notre connaissance des sentiers de ce site, nous savions que le système d’entraînement du Wild Cat Trail serait testé à fond ! Nous avons exécuté notre tour d’essai le matin et le temps froid à Gateway Canyon aurait certainement demandé le meilleur de n’importe quelle machine à carburateur. Notre Wild Cat Trail équipé du système EFI a bien alimenté le moteur 700 cc et nous avons soulevé beaucoup de poussière. Le moteur sonnait très bien et donne l’impression d’être très bien équilibré à l’intérieur. La première chose que j’ai remarqué quand je me suis assis dans la machine, c’est l’impression d’être comme un coureur automobile vu l’étroitesse de la cabine et j’ai dû ajuster ma position assise pour me sentir plus à l’aise. Ce n’est cependant pas surprenant je suppose pour ce genre de véhicule plus agile et plus petit. Le volant s’incline très bien et il a aussi une gamme incroyable d’ajustement d’inclinaison donc je ne me suis pas senti pris au piège par le volant. J’ai bien ressenti l’espace de l’habitacle et me suis senti très à l’aise après peu de temps.

Arctic Cat WildCat 700 Trail 2014-3

Nous avons roulé hors du canyon et jusque dans le climat encore plus froid le long de l’autoroute 141, nous avons donc pu faire travailler un peu plus le moteur pour lui laisser nous montrer son plein potentiel. La réponse de l’accélérateur est bonne et le moteur semble produire une bonne puissance utilisable. La puissance est très linéaire en réponse à la pression de l’accélérateur. Nous avons remarqué un peu de jeu dans la transmission, il nous semblait que cela aurait pu être un peu plus serré pour éliminer certains bruits mais tout a bien fonctionné une fois que la pédale des gaz a été légèrement enfoncé. Nous avons rencontré certaines conditions hivernales en haute altitude et nous avons lentement fait notre chemin au travers. Le Wild Cat Trail a traversé la boue glissante et des conditions glaciales comme un pro et les pneus Carlisle “Trail Pro”, qui ont été spécialement conçus pour le Wild Cat Trail, se sont bien accrochés à ce qu’ils avaient comme prise sur le terrain. Tout en roulant dans des conditions accidentées mais permettant une grande vitesse, la suspension s’est battue comme un boxeur professionnel et nous a rendus très fiers de ce combat gagné par KO sur ces conditions extrèmes. Les amortisseurs FOX à l’azote travaillent étonnamment bien. Nous avons entendu dire que certains amateurs n’avaient pas été en mesure de bien sentir les amortisseurs, mais de notre côté nous avons ressenti que cette configuration fonctionnait bien pour la machine. Le débattement de la suspension étant de 10po / 10.5 po avec des barres stabilisatrices à l’avant et à l’arrière offraient de la stabilité à des vitesses plus lentes .

À mesure que la vitesse augmentait, il était évident que nous étions à bord d’une petite machine étroite et légère car les pneus Carlisle s’agrippaient aux virages et nous roulions sur deux roues. Globalement, nous avons eu une journée remplie de bons moments à bord du Wild Cat Trail. C’est une machine très amusante avec beaucoup de potentiel et je dirais qu’il est bon de savoir que les tout-terrains ont maintenant un nouveau choix dans la catégorie sport – loisirs de 50 pouces.

Pour plus d’informations sur les modèles cités ci-dessus ou d’autres modèles, visitez : www.arcticcat.com

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Rick Sosebee

Rick Sosebee

Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS