– PUBLICITÉ –

Pare-Brise VTT Gen 2 – Essai

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Le Pare-Brise VTT GEN 2 offert par Kimpex suit la tendance des fabricants de VTT à offrir des pare-brise légers qui causeront le moins d’obstruction possible pour voir devant le véhicule. Côté vision générale, le GEN 2 offre un champ visuel de très bon niveau, que l’on parle de transparence et d’absence de distorsion ou d’obstruction exagérée par les pièces structurales du pare-brise.

En ouvrant la boite, nous nous rendons compte que le pare-brise est complètement démonté et que les seules pièces métalliques sont les boulons, écrous, et les pièces d’ajustement qui sont destinées à assurer la fixation directement au guidon. Même la pièce principale qui soutiendra la forme du pare-brise est en plastique moulé. On reste dubitatif lors de la prise de contact.

La notice de montage n’est pas un grand modèle de précision dans les instructions qui sont données pour le montage. Mais on y arrivera sans trop de peine après quelques tâtonnements.

Nous avons installé le pare-brise sur un Polaris 850XP qui est muni d’un phare auxiliaire dans la nacelle d’instrumentation. La forme de l’accessoire Kimpex s’adapte correctement à la forme du phare et l’ajustement final se fait sans problèmes. Le pare-brise est muni d’un système d’attache rapide destiné à permettre à l’utilisateur de retirer et remettre le pare-brise en place en quelques secondes. Tout en plastique, il s’agit de pièces de forme conique qui s’imbriquent et qui seront bloquées par une barrure. Ce système s’est avéré plus efficace que ceux qui utilisent une vis de blocage qui cherchera toujours à se desserrer avec les vibrations. Enfin, le pare-brise prévoit un emplacement pour fixer des rétroviseurs de chaque côté, sur le dessus.

Une fois assemblé et en place sur le quad, le tout s’est avéré solide et stable. En roulant dans la planche à laver, le pare-brise restait assez stable pour que l’image dans les rétroviseurs reste utilisable. Le pare-brise a également résisté à des vents de face de plus de 140 km/h (dans une remorque à 120km/h sur l’autoroute face à des vents en rafales de 40 km/h. Kimpex conseille d’enlever le pare-brise sur le quad avant de partir avec dans une remorque, mais nous voulions savoir si l’assemblage résisterait à ce test.

Quelques mots pour terminer concernant les rétroviseurs que nous avons installés sur le dessus du pare-brise. De belle facture, ils présentent une bonne surface et l’ajustement est stable. Or, le problème avec ces rétros est l’amplitude d’ajustement pour les personnes de grande taille qui ne pourront pas les ajuster assez haut pour voir convenablement vers l’arrière. Nous avons triché sur l’ajustement du pare-brise en le basculant légèrement vers l’avant et malgré cela, nous n’avons pu regagner assez d’ajustement pour les rendre pleinement utilisables pour un grand conducteur.

En résumé : bonne qualité de vision par la transparence et le dégagement de la surface vitrée, construction légère, mais suffisamment robuste, par contre, un bémol pour les rétroviseurs qui manquent un peu d’amplitude d’ajustement.

Pour plus d’informations sur ce produit, visitez www.kimpex.ca 

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Steve Allard

Steve Allard

Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS