– PUBLICITÉ –

Defender MAX Lone Star HD10

Defender MAX Lone Star HD10 pour les gros travaux

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Defender MAX Lone Star HD10: pour les gros travaux!

Notre travail est vraiment fascinant, le métier de chroniqueur nous apporte toute sorte d’expérience qu’un simple adepte des sports motorisés ne pourrait pas vivre. La variation est continuellement au menu et nous force à ouvrir nos horizons pour tester des véhicules de différentes catégories.  Il est d’ailleurs important de se mettre dans la peau du consommateur typique de la catégorie, car les caractéristiques recherchées d’une machine très sportive versus un véhicule de travail sont assurément très différentes. Quel type de consommateur va rechercher ce genre de véhicule? Pour quelle utilité, etc. Ce sont des questions que l’on doit se poser lorsqu’on fait des essais.

Defender MAX Lone Star HD10 pour les gros travaux
Defender MAX Lone Star HD10: pour les gros travaux

Defender MAX Lone Star HD10

De toute évidence, notre véhicule d’essai est dans une classe à part, et ce depuis des années. Le nom Defender est associé au travail, ce qui signifie: boite de chargement basculante, treuil, position de conduite droite, facilité d’entrée et sortie dans le véhicule, grande capacité de remorquage, etc.  Aucun doute, notre bolide répond et surpasse tous ces critères, mais avec des caractéristiques bien à lui qui feront certainement pencher le consommateur vers ce modèle.  

Édition Lone Star

L’édition Lone Star est très complète et elle vous offre des caractéristiques hors du commun. Ce bolide vous sera livré avec un treuil de 4500 livres avec un rouleau guide, un toit rigide, une plaque de protection intégrale HMWPE, un écran numérique de 7,6 pouces, un gros pare-chocs avant, une prise de courant CC de 10 ampères, deux ports USB, etc. Autre caractéristique, les sièges Versa-pro avec garniture de l’ensemble Lone Star : très bien réussis, avec un look digne des camions de luxe.

Habitacle

Plusieurs points sont à considérer pour un véhicule de travail. Deux d’entre eux nous semblent très importants : l’espace de chargement et la capacité en nombre d’occupants. Assurément, le Lone Star excelle sur les deux points. L’édition MAX n’offre rien de moins que 6 places à bord du véhicule avec le concept 40-20-40. Bien sûr, si vous êtes 6 personnes très corpulentes, vous allez être un peu à l’étroit, mais c’est tout de même relativement spacieux pour 6 adultes. Autre point digne de mention, les 4 sièges extérieurs possèdent des dossiers munis de support lombaire, ce qui est assez rare dans ce créneau de véhicule. Les banquettes pleine largeur sont souvent privilégiées dans les véhicules de travail. Bien que ce type de siège facilite le déplacement vers la place centrale, il n’en demeure pas moins que le confort est bien moindre que des sièges individuels avec support comme notre véhicule d’essai.      

HD10

La motorisation dans un véhicule de travail est un point très important pour les propriétaires, souvent, les gens peuvent passer plusieurs heures par jour à travailler avec leur bolide, beaucoup d’entrées et sorties, etc. Mais l’un des points que les dirigeants de Can-Am ont bien compris est la qualité sonore… La conception du HD10 tourne autour du couple à bas régime, rien de plus important pour une machine de travail. Le deux cylindres en V de 976 CC développe 82 chevaux, avec un impressionnant 69 livres pied de couple, ce qui signifie beaucoup de puissance à bas régime.  Notre bolide est muni d’un accélérateur intelligent iTC avec l’injection de carburant EFI. Pour bien délivrer la puissance aux roues, on fait confiance encore en 2022 aux embrayages Pro-Torq CVT (QRS), utilisés depuis quelques saisons. Cette transmission offre un système de ventilation à haut débit, qui maintient la température de la courroie plus basse, et si jamais la température devient trop élevée, le système est doté d’une protection électronique qui évitera un bris de courroie. Trois modes de traction sont disponibles, Turf/2×4/4×4 avec différentiel avant à verrouillage automatique Visco-Lock.  Le HD10 est également muni d’un système d’aide à la descente et de la servodirection dynamique DPS.

Defender MAX Lone Star HD10 pour les gros travaux
Defender MAX Lone Star HD10: pour les gros travaux

Notre essai

Comme à l’habitude, on tente, dans la mesure du possible, de toujours tester nos véhicules dans leurs éléments de prédilection, ce pour quoi ils ont été conçus. Nous avons effectué quelques travaux avec le Defender MAX Lone Star, mais également un peu de sentier, question de joindre l’utile à l’agréable. Bien que ce véhicule n’en soit pas un de sentier de prime abord, on doit tout de même avouer qu’il tire très bien son épingle du jeu. Non, vous ne suivrez pas un X3, mais le confort et la réaction de la suspension sont tout de même très surprenants. Dans des conditions normales de sentier, la suspension fait de l’excellent travail, la zone de confort pour les petites bosses est surprenante et fait très bien son boulot. Nous avons pris le temps de charger la benne dompteuse pour bien évaluer le comportement lorsque chargé, et sans aucune hésitation, on constate que le balancement de la suspension est très bien conçu pour fonctionner avec des charges. La suspension devient un peu plus ferme, ce qui est tout à fait normal, mais même chargé, la conduite demeure prévisible et précise. Digne de mention, la direction assistée, on reconnait la qualité d’une direction assistée à son utilisation à bas régime, voire lorsque le véhicule n’est pas en mouvement. Aucune hésitation n’est ressentie, l’assistance est excellente à tous les régimes moteur, extrêmement bien réussie. Par contre, on aimerait une direction assistée moins découplée, pour diminuer les tours de volant pour atteindre l’arc de braquage maximale. Cette modification permettrait une meilleure stabilité à vitesse plus élevée en sentier, ce qui nous permettrait de garder le cap plus facilement. La configuration actuelle demande au conducteur de corriger à l’occasion pour garder le Defender dans la voie désirée.

Autres petits points d’amélioration constatés, les phares avant. L’édition Lone Star en est une de luxe très bien équipée, l’utilisation de phares à DEL plus performants serait de mise. Autre constatation, l’utilisation du treuil. Si vous travaillez seul à l’occasion, il sera important d’acheter la télécommande pour le treuil en option, sinon, il vous faudra être souple pour actionner le bouton et sortir le câble en même temps.

Le HD10, deux cylindres en V est parfait pour ce type de véhicule, il est très silencieux et offre vraiment beaucoup de couple à bas régime. Mention spéciale à la calibration des embrayages qui font un travail exemplaire. 

Le Defender MAX Lone star HD10 est définitivement l’un des meilleurs véhicules de travail sur le marché. Il est confortable, offre beaucoup d’espace de chargement, il est conçu avec un habitacle très fonctionnel et spacieux, et une motorisation fiable, silencieuse et puissante. Un modèle à considérer pour des gros travaux.

Merci Can-Am pour le prêt du véhicule !!

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS