– PUBLICITÉ –

Manchons De Guidon VTT Essai

Manchons De Guidon VTT Essai

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Nous avons testé un ensemble de moufles de guidon avec fenêtre offert par Kimpex. Tout le monde connait déjà le principe des moufles de guidon et plusieurs modèles comportent des lacunes qui entravent la conduite du véhicule : les commandes au guidon masquées par le tissu opaque d’un modèle, le tissu flasque qui rend laborieuse l’insertion des mains vers le guidon, etc. Le modèle proposé par Kimpex nous semblait prometteur et nous avons décidé de le tester davantage en situation réelle.

La construction des manchons est de très bonne facture. Le tissu est de nylon/polyester de 600 deniers qui offre une belle rigidité. La moufle se tient très bien. Les fenêtres de grande dimension, placées sur le dessus, permettent de voir clairement les commandes sur le guidon. La designer a poussé la conception plus loin que d’autres modèles que l’on a déjà vus. Par exemple, une membrane de néoprène est installée à l’entrée de la moufle pour permettre de conserver plus efficacement la chaleur dégagée par les poignées chauffantes. Les systèmes de fixation de la moufle au guidon sont polyvalents et permettent de fixer le tout à la grande majorité des quads ou motoneiges même s’il y a déjà présence de protège-mains rigides.

À l’usage, on constate que les moufles n’entravent aucunement la conduite du véhicule : on introduit les mains sans difficulté, car les renforts de nylons maintiennent toujours la moufle dans la bonne position. Malgré la rigidité de la construction, jamais la moufle ne cause d’interférence avec les commandes ou cause une accélération involontaire en tournant le guidon à l’extrême. Comme on s’y attendait, les fenêtres permettent de voir les commandes et sont aussi facilement localisables visuellement que si les moufles n’étaient pas là. Il est impressionnant de constater comment il est possible de maintenir une température confortable à l’intérieur avec l’apport de chaleur des poignées chauffantes. Même à -20 degrés en roulant, une simple paire de gants en lainage est suffisante pour rester confortable à l’intérieur.

Verdict : recommandé chaudement.

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Pierre Allard

Pierre Allard

Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS