– PUBLICITÉ –

Ouverture des sentiers : Qu’est-ce qui bloque? -la suite

Ouverture des sentiers

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Vendredi dernier, nous vous faisons part des démarches faites par la FQCQ avec le Ministère des transports pour obtenir une réouverture des sentiers. Les nouvelles étaient à jour en date du jeudi 14 mai 2020. 

Vendredi passé, le président de la FQCQ recevait l’assurance de l’attaché politique du ministre Bonnardel que le plan déposé par la FQCQ était accepté par toutes les instances concernées et qu’il ne manquait qu’une signature pour lancer le tout. La FQCQ a émis le vendredi 15 mai un autre communiqué qui annonçait cette bonne nouvelle et mettait la joie au cœur des 40 000 membres.

Mercredi de cette semaine, n’ayant aucune nouvelles, l’exécutif de la FQCQ a tendu ses antennes parmi ses contacts pour découvrir avec stupeur que personne n’avait entendu parler du plan de la FQCQ. Le conseil d’administration a accueilli la nouvelle avec une vive déception et statue que la situation ne peut pas durer. Une semaine s’est écoulée et la FQCQ et ses 40 000 membres semblent se retrouver exactement dans la même situation quant à la réponse négative du MTQ, mais dans les faits, la communauté quad a reculé dans le plan global de déconfinement provincial. En effet, alors que les organismes régis par le MTQ tel que la FQCQ, la FMHRQ font du surplace, d’autres secteurs d’activité plus à risque progressent dans le déconfinement.

Rappelons les rassemblements de 10 personnes maintenant permis, l’ouverture des services de soins corporels et les dentistes, etc.
À cela se rajoute la situation inéquitable la circulation des quads permise sur les territoires des ZEC.

Le jour de la marmotte

Le conseil d’administration ne peut que constater que la dernière semaine n’était que de la frime pour gagner du temps. Quelqu’un dans la tour du MTQ à Québec semble se foutre éperdument du sort de la FQCQ et de ses 40 000 membres. Sinon comment expliquer les contacts répétés avec le bureau de l’attaché politique du MTQ depuis plus de deux mois et une semaine sans réussir à obtenir de développement positif? Faut-il en voir un désaveu du MTQ face aux véhicules hors route? Est-ce que la communauté quad n’est que du menu frottin qui ne sont que des « mangeux de sandwichs » aux yeux des décideurs? Tout porte à le croire.

Selon le président de la FQCQ, Réjean Blouin, force est de constater que le canal de communication officiel utilisé jusqu’à maintenant dans cette crise se révèle inefficace pour la FQCQ. Il sera à propos de changer le canal de communication. Il sera intéressant de voir si 500 quads sur la Colline Parlementaire pourront faire entendre la voix des 40 000 membres de la FQCQ.

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Steve Maillet

Steve Maillet

Partenaire et rédacteur à Planète Quad Magazine

6 réponses

  1. Bonjour, Je sais que vous faites tout votre possible pour rendre accessible les sentiers de VTT et nous vous en remercions. A ce stade, il serait peut être souhaitable d’impliquer nos députés dans nos régions respectives compte tenu que ça donne l’impression que ça  » bug » au MTQ. Moi je suis de la région du Bas St-Laurent et on nous apprend la levée des barrages routiers.. en plus de la permission de cotoyer notre famille avec un maximum de 10 personnes. Y a-t-il réellement de la mauvaise volonté de la part du MTQ ?

  2. Moi j’ai contacté mon député et il a appelé le MTQ. ils sont supposés faire une annonce la semaine prochaine. On verra bien… si tout le monde appelle son député, ça va peut-être bouger? C’est toujours mieux que de chialer sur Facebook et ne rien faire.

  3. J ai appelé ma préfète de ma mrc. Elle non plus n a pas pu avoir d’info et j attend un retour de mes députés federal et provinciale.

  4. Bonjour! Tel que déjà précisé à la FCQC qu’il est clairement indiqué sur le site du gouvernement qu’à partir du 20 mai, les activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, dans les lieux de pratique extérieurs, sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire, seront permises. Naturellement, le gouvernement ne peut énumérer toutes ces activités. Faut juste du gros bon sens. Alors la FQCQ, je ne sais pas ce que vous attendez et le plan de deconfinement… rien à voir. Personne ne nous a empêché d’aller dans le bois. Agissez et arrêter d’avoir peur de je ne sais quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS