– PUBLICITÉ –

Yamaha Wolverine R-SPEC 2016 – Essai

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Après de nombreuses années d’ingénierie et de progrès dans le domaine de la modernisation du véhicule côte à côte, le Yamaha Wolverine R-Spec 2016 est arrivé en ville. Cette machine de 708cc à double arbre à cames en tête et à suspension allongée procure aux explorateurs de la famille un véhicule idéal pour découvrir de nouveaux sentiers. La période de temps qui nous était allouée derrière le volant du Wolverine R-Spec était de courte durée, mais cela nous a tout de même permis de confirmer que Yamaha a planché sur un véhicule qui vous permettra non seulement de franchir des sentiers difficiles, mais il vous donnera aussi toute la confiance nécessaire pour le faire maintes et maintes fois.

Les montagnes et les sentiers nous appelaient à bras ouverts, alors nous nous sommes immédiatement dirigés vers les collines. Le Wolverine R-Spec est propulsé par un tout nouveau moteur à cames en tête de 708cc et son alimentation à injection de carburant fournit toute la puissance nécessaire pour nous permettre des ascensions magnifiques autour de notre emplacement de randonnée, tout en procurant une puissance souple et linéaire pour une utilisation plus subtile et plus douce en terrain plus lent. Le système de refroidissement à liquide du moteur Yamaha a permis au moteur de performer comme un champion même si notre vitesse de croisière était maintenue au plus bas pendant de longues périodes. La philosophie de Yamaha concernant le Wolverine R-Spec est que les aventuriers en sentier et les amateurs de plein air seront effectivement en croisière à son bord, et ils voudront profiter de leurs balades en territoire inexploré tout en ayant pleine confiance en leur véhicule et ce, peu importe le type de terrain qu’ils devront rencontrer.

Franchir de grands obstacles rencontrés sur le terrain, comme des grosses pierres et de profondes ornières faisaient bien sûr partie de nos projets, et la suspension de ce nouveau Wolverine R-Spec est faite pour traverser ces obstacles apparemment infranchissables. La suspension à long débattement à l’avant et à l’arrière du Wolverine permet aux roues de se déplacer sur une plus grande distance comparativement à la suspension moyenne d’un véhicule côte à côte et avec plus de mouvement descendant que la concurrence. Le mouvement descendant est lorsque les bras de suspension tombent littéralement vers le bas pour fournir une plus grande plage de contact du véhicule sur la piste. Certaines suspensions d’autres véhicules dans la même catégorie ne tombent pas beaucoup plus bas que juste en dessous du niveau de hauteur de caisse et c’est ici où les ingénieurs Yamaha ont voulu obtenir un avantage. Permettre à la suspension de descendre plus bas signifie que la roue attachée à cette suspension est théoriquement en contact avec la piste plus longuement, permettant une conduite plus inspirante en toute confiance. Les amortisseurs du Yamaha Wolverine R-Spec 2016 sont entièrement réglables et donnent à chaque utilisateur la possibilité de réglage comme il le désire. Notre Wolverine était assez bien ajusté à l’avance en ce qui concerne les paramètres généraux, mais nous n’avons pas effectué de sauts ni dévalé les sentiers à toute vitesse. Pour des usages destinés au Wolverine, je sentais que les amortisseurs étaient parfaitement adaptés.

Glisser dans la cabine de ce nouveau Wolverine R-Spec est un vrai charme et, une fois à bord, on se sent comme à la maison. Les sièges à hauts dossiers renforcés et les ceintures de sécurité à trois points nous gardaient en toute sécurité à l’intérieur de la cabine tout en ajoutant au facteur de confort. Le sélecteur de vitesses multipositions utilise un arrangement de style automobile et est très facile à positionner entre les engrenages. L’opération était douce et sans effort, peu importe la position de la machine. Au plancher, il y a amplement d’espace pour les pieds et, étant moi-même d’un grand gabarit, je ne me suis jamais senti à l’étroit dans le véhicule. Les surfaces du plancher sont en relief avec beaucoup d’adhérence même lorsque la boue et l’eau commencent à s’engouffrer. Ce type de plancher est, à mon avis, l’un des meilleurs dans ce qui est offert pour les véhicules côte à côte aujourd’hui et c’est un des détails qui inspirent confiance au conducteur et au passager de la part des produits de Yamaha. Le Wolverine R-Spec est équipé d’un véritable frein de stationnement et ce frein de stationnement est de style frein humide, c’est-à-dire qu’il est complètement enfermé dans le différentiel arrière. La poignée se déplace très légèrement vers l’arrière quand on l’applique, mais le frein retient le Wolverine comme dans un étau. Il possède également une alarme sonore pour ceux qui oublieraient de désengager le levier de frein de stationnement. Au cours de notre promenade, nous avons essayé l’alarme sonore et vous pouvez me croire quand je vous dis que vous ne pourrez pas l’ignorer ni l’oublier.

 En prenant place dans la cabine, il vous suffit de regarder tout autour pour remarquer que Yamaha a conçu beaucoup d’espace de stockage à l’intérieur de la cabine du Wolverine R-Spec. Pour commencer, une belle zone de stockage dans la console vous donne de l’espace pour des boissons ou des collations. Bien que cette grande surface ne soit pas étanche à l’eau, elle est située au milieu du Wolverine, donc si vous ne coulez pas votre véhicule trop profondément durant votre trajet, le contenu de la console devrait survivre. Le centre de cette boîte de rangement se retire facilement pour permettre un accès rapide et facile au filtre à air. Le stockage du tableau de bord ou de la boîte à gants est aussi ample et une barre de retenue pratique donne à votre passager toute la sécurité et la paix d’esprit nécessaires dans les très mauvaises sections de sentier accidenté. Cette barre transversale est réglable pour toutes les longueurs de bras et est rembourrée pour une bonne adhérence et une sensation de confort. Du stockage supplémentaire est situé dans le tableau de bord central avec des porte-gobelets doubles ainsi que d’un petit casier pour l’inévitable téléphone cellulaire qui fera son chemin avec vous. La caisse arrière du Wolverine a un espace limité, mais il est équipé de six points d’arrimage en acier pour les équipements que vous voudriez amener avec vous. Les côtés de la caisse sont profilés de l’avant vers l’arrière pour permettre au Wolverine de négocier en douceur les virages entre les obstacles serrés sans tout arracher au passage. La caisse ne bascule pas, mais le hayon est amovible et Yamaha a beaucoup de nouveaux accessoires pour bien équiper cet espace utile. Un de ces accessoires est la boîte de chargement que nous avions dans notre unité de test.

Un élément qui mérite une mention particulière est que notre Wolverine R-Spec était équipé de la servodirection et avec les sections rocheuses que nous devions franchir, cet atout a été des plus appréciés. Yamaha ne fait pas de cachette concernant leur servodirection qui est un peu plus ferme que la concurrence, et cela est spécifiquement et intentionnellement fait dans le but de vous permettre de mieux ressentir la piste durant le trajet. Lorsque vous arriverez dans des endroits plus techniques, vous apprendrez à l’apprécier vous aussi.

Nous avons eu la chance de franchir deux grandes criques gonflées d’eau et de boue, et même si nous en avons eu à l’intérieur de la cabine, tout semblait s’évacuer assez bien. Un meilleur système de drainage pourrait aider à faire encore mieux, car une fois que les mottes de boue et les petites roches sont introduites, les trous de drainage ont commencé à se boucher. Personnellement, je ne trouve pas que ce soit un problème majeur, mais je tenais à le mentionner. Un autre élément qui nous a apporté un peu d’inquiétude est le fait que de l’eau peut pénétrer entre les joints de section du plancher et du tableau de bord, juste sous le tableau de bord et directement sur vos pieds. Un petit joint d’étanchéité pourrait facilement éliminer cela et je suis sûr que ce problème sera éventuellement abordé. Les roches et les arbres le long du sentier avaient peu d’effet sur le Wolverine et les fois où nous avons coupé la piste de façon un peu plus serrée, le protecteur qui est juste devant les roues arrière nous a tout simplement guidés au travers ces obstacles. Ce petit détail nous démontre une fois de plus que Yamaha pense à d’éventuels problèmes qui pourraient ralentir ou arrêter votre aventure.

Si vous aimez le plein air et que vous voulez explorer les sentiers tout autour de vous, ce Yamaha Wolverine R-Spec 2016 de Yamaha est un excellent choix. Nous n’avons eu aucun problème avec notre véhicule durant notre essai, et à part un peu d’eau à l’intérieur de l’habitacle, le Wolverine s’en est tiré sans faille. Peu importe le type de terrain ou le type de conduite, même quand nous avons mis le pied au plancher pour voir ce qu’il avait dans le ventre, le Wolverine R-Spec a répondu à nos demandes. C’est la machine d’un vrai aventurier et c’est un témoignage de la qualité des véhicules que Yamaha nous a habitués à voir.

Pour plus d’informations sur les modèles cités ci-dessus ou d’autres modèles, visitez Yamaha-motor.ca.

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Rick Sosebee

Rick Sosebee

Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS