– PUBLICITÉ –

Coffre Kimpex Outback 89L 

Coffre Kimpex Outback 89L 

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Le choix d’un coffre de passager (ou de matériel) est l’objet le plus personnalisé dans l’achat d’équipement d’un quad. En effet, le futur propriétaire choisira selon ses besoins, ses préférences et son budget. Aussi, comme cette pièce d’équipement subira moult assauts par les vibrations et les chocs dans les sentiers, il se devra d’être endurant. Le coffre Kimpex Outback 89L a un espace dédié au transport de bidon d’essence de 5 litres de Scepter (le bidon de Bodco n’est pas compatible, nous avons vérifié).

C’est modeste pour de grosses cylindrées assoiffées, mais cela permettra de faire le petit bout qui manque pour se rendre à la station-service. Au pire, les excursionnistes de l’extrême prévoiront un support à bidon séparé. Le design du coffre a une ligne basse qui permet de garder la vision vers l’arrière plus qu’acceptable. Nous n’y trouvons pas de feu de position auxiliaire, mais cela nous semble un élément technique superflu qui ne rajoute rien à la fonctionnalité du coffre Kimpex Outback 89L. 

En ouvrant le coffre, nous constatons que l’aménagement intérieur est de forme régulière, mais n’est pas assez profond pour y loger des casques de type motocross.  Tout l’espace est ouvert et il n’y a aucune compartimentation. Afin de canaliser l’eau et garder l’intérieur au sec, il a été prévu des rainures moulées dans le plastique tout autour des ouvertures. Ça devrait fonctionner pour l’eau, mais c’est peu pour tenter de contrer la poussière. Toutefois, il sera facile pour l’acquéreur de coller un ruban de mousse anti-poussière dans la cannelure et assurer une étanchéité à toute épreuve.

Coffre Kimpex Outback 89L 
« Le Outback 89L est prévu pour être installé sur un quad monoplace avec les coussins d’assise fournis par Kimpex. »

Le coffre offre une ergonomie correcte, la position des poignées permet une bonne préhension. Des poignées chauffantes seront disponibles en option, mais l’unité évaluée n’en était pas pourvue ni d’ailleurs de protège-mains souples, qui sont également en option. Ces derniers sont fort utiles, car ils cumulent les fonctions de protéger les mains des branches en sentiers et aussi de couper le vent froid en hiver. Le sens d’ouverture du coffre se fait de l’arrière vers l’avant. Nous aimons cette solution technique, car si le coffre n’est pas bien fermé, la poignée est plus stable, car elle ne cherchera pas à s’élever. Le plastique est de bonne qualité et solide. Nous avons vu un coffre Kimpex Outback encaisser un capotage à moyenne vélocité sans dommages. Le coffre n’est pas muni de serrures à clef qui peuvent se gripper avec la boue et la poussière, mais est tout de même verrouillable avec un petit cadenas dans les oreillettes prévues à cette fin. 

 L’assise du siège fournie avec le siège est bien rembourrée et la forme concave des accoudoirs permet le repos des avant-bras du passager de façon naturelle. Le coffre Kimpex Outback 89L est conçu pour être installé sur un quad monoplace avec les coussins fournis par Kimpex.  Si on essaie d’installer le siège d’appoint sur un VTT biplace, le dossier et l’assise du quad sont trop volumineux et obligent à reculer le coffre vers l’arrière. Le passager devra donc reculer les bras pour se tenir aux poignées, ce qui entrainera des tensions dans les épaules. 

Coffre Kimpex Outback 89L  – Verdict :

Le coffre Kimpex Outback 89L est un accessoire conçu sans fioritures pour durer longtemps. Il donnera de bons services à son propriétaire de longues années durant. Recommandé, mais pas pour un quad biplace.

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Pierre Allard

Pierre Allard

Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS